Jan 4, 2014; Boston, MA, USA; Boston Bruins center Carl Soderberg (34) defenseman Matt Fraser (25) and defenseman Torey Krug (47) celebrate a gaol during the second period at TD Banknorth Garden. Mandatory Credit: Bob DeChiara-USA TODAY Sports

Boston Bruins battent Winnipeg au Jardin TD 4-1.

J’ai promis de tenter un article en français. Je me plais à penser que je suis un homme de parole. Je m’excuse maintenant si cet article est viciée à cause de mon manque de compréhension de la langue française. S’il vous plaît pardonnez mes erreurs.

Je suis un fan des Bruins de Boston. J’admire leur ténacité. J’admire leur capacité à jouer de leurs atouts (la plupart du temps). Les Bruins commencent 2014 comme la meilleure équipe dans la division Atlantique. Ils sont en premier lieu parce qu’ils jouent le système Claude Julien a apporté à Boston. Certains joueurs, comme Patrice Bergeron, Brad Marchand, Johnny Boychuk et ont prospéré sous le régime Julien. D’autres acteurs, comme Tyler Seguin et Phil Kessel ont pas été en mesure de s’adapter au programme, et ont été négociés.

Les Bruins ont joué sur leurs points forts et les points forts du système Claude Julien cet après-midi. Ils ont réussi à vaincre facilement les Jets de Winnipeg au TD Garden avec une victoire de 4-1 en matinée. Torey Krug a marqué deux buts, une fois de plus le liant pour la première place dans la ligue pour avoir le plus de buts par un défenseur (10). Torey Krug rejoint Bobby Orr, Raymond Bourque et Greg Hawgood que seulement quatre défenseurs recrues de B à marquer 10 buts depuis la LNH élargi en 1966.

C’était un match animé avec trois combats. Zdeno Chara, Adam McQuaid et Matt Fraser tous gagné cinq minutes combats que les deux équipes ont tenté de maintenir un jeu très physique et de haute intensité.

Aujourd’hui était 500e match de Claude Julien comme entraîneur-chef des Bruins de Boston. Dans son mandat, il a pris les Bruins à la post-saison chaque année et même l’entraîneur de l’équipe à sa première victoire de la Coupe Stanley en 39 années en 2011. Dossier de Julien à Boston est un impressionnant 284-158-58. Il a dirigé les Bruins à au moins un point soixante-huit pour cent du temps. Ils pourraient dire deux sur trois n’est pas mauvais, mais pour Claude Julien c’est la marque d’une grande carrière d’entraîneur.

Alors que le match d’aujourd’hui fortement axées sur Torey Krug et Claude Julien, c’était un travail d’équipe qui a donné les Bruins la victoire. Daniel Paille a inscrit le seul but des Bruins en première période. Paille a été très réussie s’est récemment. Il a marqué trois buts dans les quatre derniers matchs. Il a joué superbement depuis son retour à l’équipe depuis son arrivée au large de la liste des blessés en raison d’une commotion cérébrale.

Reilly Smith a mis dans un but d’assurance en troisième période. Cela fait quinze buts pour le joueur qui a été considéré comme un ajout par les Stars de Dallas dans le cadre du grand commerce que lui et Loui Eriksson a pour Boston, et envoyé Tyler Seguin et Rich Peverley à Dallas.
David Krejci, tout en gagnant pas de points pour Boston aujourd’hui était aussi important pour la production Bruins comme l’un des joueurs mentionnés ci-dessus. Il s’est concentré sur la création de temps et d’espace pour les autres joueurs. Il était superbe dans la zone offensive. Il a patiné avec sa confiance habituelle calme confondant souvent les Jets.
Les Bruins commencent maintenant trois matchs voyage sur la route très important en Californie pour jouer à Anaheim, Los Angeles, et San Jose.

 

 

 

Tags: Boston Bruins

comments powered by Disqus